Cette section ne contient actuellement aucun contenu. Ajoutez-en en utilisant la barre latérale.

Image caption appears here

La fatigue pendant les règles : causes et solutions

Pour la plupart des femmes, les menstruations ne sont vraiment pas une bonne période. En effet, pendant les règles nous devons bien souvent faire face à de nombreux désagréments dont nous nous passerions bien, et qui peuvent parfois se montrer vraiment handicapants pour notre vie quotidienne. Cela peut aller de la simple douleur dans le bas du ventre, aux crampes insoutenables, aux douleurs dans le bas du dos, en passant par les nausées, les migraines, etc.

Et parmi tous ces problèmes peut se trouver la fatigue. En effet, il n’est pas rare de se sentir très fatigué lorsque nous avons nos règles. Cette fatigue s’explique à cause de tous les changements dans notre corps pendant nos menstruations. Mais ne vous inquiétez pas, ce n’est pas une fatalité. En effet, il existe de nombreux moyens de remédier à cette fatigue menstruelle, pour que vous vous sentiez plus énergique pendant cette période.

Si vous avez envie d’en apprendre plus sur la fatigue menstruelle, vous pouvez poursuivre votre lecture.

 

Les causes de la fatigue menstruelle

La fatigue menstruelle est en grande partie liée à nos hormones. En effet, pendant nos règles, les hormones fluctuent beaucoup, ce qui entraîne un grand désordre dans votre corps. Ainsi, ce sont ces dérangements qui vont provoquer la grande fatigue que vous ressentez peut-être pendant vos menstruations.

Généralement, le cycle hormonal joue beaucoup sur vos ressentis et sur votre corps. Par exemple, pendant votre ovulation, il est probable que vous vous sentiez de très bonne humeur, avec une très grande énergie, et que vous ayez une libido très développée. Cela est dû au fait que vos taux d’hormones sont très hauts. Mais une fois que ces derniers redescendent, au moment de vos règles, dans ce cas vous vous sentez sûrement triste, en colère, et fatiguée. Généralement, cette fatigue commence quelques jours avant le début de vos menstruations, et s’arrête vers la fin de ces dernières.

De plus, cette fatigue peut aussi avoir des causes qui ne sont pas hormonales. En effet, généralement pendant vos menstruations vous avez tendance à avoir faim. Donc, vous mangez beaucoup plus de sucre, et une fois que ce dernier est assimilé par vos organes, et notamment par votre foie, votre taux d’insuline va redescendre dans votre corps. Ainsi, vous allez ressentir une grande fatigue, et une sensation de déprime. Les deux causes sont donc liées, et c’est pour cette raison que la plupart des femmes se sentent fatiguées pendant leurs règles.

Pour finir, il se peut qu’il y ait une dernière cause à votre fatigue menstruelle. En effet, il est possible que cette dernière soit due à une carence en fer, ce qui peut provoquer des anémies (des appauvrissements du sang) qui peuvent donc à leur tour provoquer une baisse d’énergie dans le corps. C’est notamment le cas chez les femmes qui perdent beaucoup de sang pendant leurs règles, ou chez celles qui ne mangent pas beaucoup d’aliments riches en fer pendant leurs menstruations. Vous devez donc faire attention à votre flux et à votre alimentation pendant vos menstruations, pour cibler plus facilement la cause de la fatigue menstruelle.

Attention, si votre flux est très abondant, et que vous êtes vraiment très fatiguée pendant vos menstruations, vous ne devriez pas opter pour le stérilet en cuivre. Essayez d’en discuter avec votre médecin ou gynécologue pour trouver une contraception plus adaptée.

Attention, il est aussi possible qu’une carence en magnésium provoque de la fatigue.

 

Lutter contre la fatigue pendant les règles

Pour lutter contre cette fatigue pendant vos périodes de menstruations, vous avez plusieurs solutions.

Tout d’abord, vous devez essayer de faire attention à ne pas manger trop souvent, et à ne pas vous laisser aller à toutes vos fringales. En effet, pendant les règles, nous avons souvent tendance à manger pour compenser notre perte d’énergie. Mais comme nous l’avons expliqué plus haut, ce n’est pas la meilleure des idées, car une fois que le sucre sera assimilé, vous aurez une plus grande baisse d’énergie. Et pour éviter les fringales, vous allez devoir mettre en place une très bonne alimentation. Pour cela, vous allez devoir essayer de manger beaucoup de protéines ainsi que des aliments riches en fibres. Par exemple, vous allez pouvoir manger :

  • De la volaille
  • Des viandes maigres
  • Des produits au soja
  • Des légumes secs pleins de fibres
  • Des fruits de mer
  • Des abats
  • Des lentilles
  • Des légumes verts

Ainsi, vous allez pouvoir pallier à votre envie de sucre, mais aussi à votre manque de fer, ce qui vous évitera ensuite d’avoir des baisses de régime. Pour les problèmes de carences en fer, vous pouvez aussi vous rapprocher de votre médecin traitant, afin de mettre en place une cure de fer avec ce dernier. Il en va de même pour les carences en magnésium. Vous devez aussi penser à vous hydrater régulièrement et suffisamment, pour éviter que la fatigue de votre corps ne s’aggrave, et cela, même si pendant vos règles vous avez tendance à uriner plus souvent.

Ensuite, vous allez aussi pouvoir vous tourner vers le sport pour éviter la fatigue. Même si cela peut avoir l’air assez contradictoire, faire du sport vous permet d’augmenter votre énergie. Alors, vous devez essayer de faire des activités physiques pendant vos menstruations. Mais nous savons que cela peut parfois sembler assez difficile pendant cette période. Mais vous n’êtes pas obligé de faire des sports très intenses. Vous pouvez vous tourner vers des pratiques douces, comme le yoga par exemple, ou même la marche. Vous pourrez ainsi lutter contre votre fatigue, mais ce n’est pas tout. Le sport permet aussi de calmer les problèmes de douleurs menstruelles, et vous permettra de vous sentir de meilleure humeur. Vous allez aussi pouvoir avoir un sommeil plus réparateur, et plus agréable, qui vous permettra de vous sentir plus reposée.

Et voilà, vous avez maintenant toutes les clés en main pour réduire votre fatigue pendant vos règles.

 

Search