Cette section ne contient actuellement aucun contenu. Ajoutez-en en utilisant la barre latérale.

Image caption appears here

Quelle alimentation pendant les règles ?

Pendant les périodes de menstruations, il est possible de ressentir tout un tas de symptômes désagréables. Mais ce n’est pas une fatalité, car il est possible de lutter contre ces derniers, tout simplement en adoptant une bonne alimentation. Il est donc possible de lutter contre les douleurs, contre les poussées d’acné, et contre la prise de poids qui sont dus aux règles.

Dans cet article, vous allez donc apprendre quels sont les aliments que vous devez essayer de privilégier, afin de lutter contre ces fléaux. Vous trouverez aussi quelques conseils pour rester en bonne santé, et pour apprendre à mieux vivre la période des menstruations.

Les aliments à favoriser pendant les règles

Pendant les règles, il y a des aliments qu’il vaut mieux favoriser, afin de lutter contre les symptômes qui apparaissent régulièrement pendant cette période. Parmi ces aliments, nous retrouvons :

  • Les omégas 3, qui sont bien connus pour être anti-inflammatoires. En plus, ils sont une grande source de calcium, et permettent au système cardio-vasculaire, cérébral, inflammatoire et hormonal de fonctionner correctement. Par exemple, vous pourrez manger du saumon, de la sardine, du hareng ou du maquereau, qui sont des aliments très riches en omégas 3, et qui vous apporteront la dose dont vous avez besoin. Ainsi, vous allez pouvoir lutter contre les douleurs menstruelles !
  • Les légumineuses, qui sont des sources de fer et de protéine. En plus, les légumineuses ont un indice glycémique bas, ce qui signifie que vous ne risquez pas d’avoir de trop grands pics de sucre dans l’organisme. En plus, les légumineuses permettent d’éviter les coups de fatigue dus à la digestion, ce qui vous permet d’être plus en forme pendant vos règles. De plus, la grande teneur en faible vous aidera à lutter contre les carences pendant cette période délicate. Cette teneur en fer permet aussi de remplacer les viandes, qui sont saturées en acides gras, mauvais pour la prise de poids. Par exemple, vous allez pouvoir manger des fèves, des haricots secs, du soja, des pois secs, et des lentilles, afin de contrer ces effets désagréables pendant vos règles.
  • Les fruits secs, qui sont pleins de magnésium, et qui permettent de lutter efficacement contre la fatigue, mais aussi contre les baisses de morales qui sont très fréquentes pendant la période des menstruations. En plus, vous allez pouvoir les manger en en-cas dans l’après-midi, quand vous avez un petit creux, ce qui vous aidera à ne pas trop grignoter. En effet, notre appétit semble être décuplé pendant cette période, alors il vaut mieux éviter de grignoter n’importe quoi pour prendre du poids. Avec les fruits secs, il n’y a pas de risque. Vous pouvez manger une poignée d’amande, et un fruit pour couper votre appétit, ce qui sera beaucoup plus sain qu’un carré de chocolat.
  • Les féculents, qui permettent d’apporter un aliment complet à votre organisme. Ainsi, avec les féculents, vous réussirez à caler votre estomac, afin d’éviter d’avoir des fringales tout au long de la journée. Il est très fréquent d’avoir faim pendant les règles, ou même de compenser la déprime en grignotant. En intégrant des féculents à votre alimentation, vous limiterez cet effet qui peut avoir beaucoup d’influence sur votre poids. Vous pouvez donc par exemple manger du riz complet ; des pâtes complètes, de la patate douce, etc.

 

Les aliments à proscrire pendant les règles

Tout comme il y a des aliments à privilégier, il y a des aliments à proscrire pendant la période de règle, afin de lutter contre les douleurs et les symptômes. Parmi ces aliments on retrouve :

  • Les aliments excitants, car ils vont déshydrater votre corps, ce qui peut pousser ce dernier à éliminer le magnésium beaucoup plus rapidement, et donc provoquer une plus grande fatigue. Comme nous l’avons dit plus haut, le magnésium est indispensable pendant vos règles. Alors vous devez éviter le café, le thé, l’alcool, et les boissons sucrées.
  • Les plats trop salés, qui pourront provoquer de la rétention d’eau, et vous donner l’impression de gonfler. En plus, ces derniers risquent de vous déshydrater également. Alors, évitez tous les plats trop salés, notamment les plats industriels.
  • Les fast-foods et les aliments trop sucrés sont eux aussi à proscrire. En effet, si vous voulez éviter de prendre trop de poids, vous devez éviter les aliments trop gras ou trop sucrés, car pendant vos règles vous êtes beaucoup plus susceptible de prendre du poids. Cela est dû aux hormones. Alors on évite de foncer acheter une pizza ou un hamburger, et on privilégie la nourriture saine.

Mais attention, nous ne faisons que vous donner des conseils ici, et vous n’êtes en aucun cas obligées de suivre ces derniers de manière drastique. Vous ne devez pas vous priver au point de vous frustrer. Vous pouvez essayer de chercher des recettes bonnes pour la santé, ET appétissantes, afin de ne pas avoir l’impression de rentrer dans une période de privation, car les règles sont déjà bien assez pénibles comme ça !

 

Search